Le « encre » désigne le médium coloré appliqué sur la plaque de linoléum gravée pour créer des impressions sur du papier ou d’autres supports. Voici une définition plus approfondie :

Encre en Linogravure

  1. Composition : Les encres utilisées en linogravure sont généralement composées de pigments colorants mélangés à un liant, qui peut être à base d’huile ou d’eau. L’encre à base d’huile est traditionnelle en gravure pour sa texture épaisse et sa durabilité, tandis que l’encre à base d’eau est appréciée pour son nettoyage facile et son séchage rapide.
  2. Consistance et Application : L’encre pour la linogravure doit avoir une consistance qui permet une application uniforme et lisse sur la plaque de linoléum. Elle ne doit être ni trop liquide pour éviter de couler dans les zones gravées, ni trop épaisse pour garantir un transfert facile sur le papier.
  3. Rôle dans l’Impression : L’encre est appliquée sur les parties en relief de la plaque de linoléum, les zones non gravées. Lorsque la plaque est pressée contre le papier, l’encre est transférée, formant l’image. Les parties gravées, qui ne contiennent pas d’encre, restent blanches ou révèlent la couleur du papier.
  4. Variété de Couleurs : Bien que le noir soit la couleur la plus couramment utilisée en linogravure pour son contraste fort, les encres sont disponibles dans une large gamme de couleurs. Cela permet aux artistes de créer des impressions multicolores, soit en utilisant plusieurs plaques, soit en appliquant différentes couleurs sur une même plaque.
  5. Séchage et Fixation : Le temps de séchage de l’encre varie selon sa base (huile ou eau). Les encres à base d’huile prennent plus de temps à sécher mais offrent une finition durable et résistante, tandis que les encres à base d’eau sèchent plus rapidement mais peuvent être moins résistantes au fil du temps.

L’encre est un élément important en linogravure, car ses propriétés déterminent non seulement l’apparence de l’impression finale.